Rémouleur

Le rémouleur est la personne qui aiguise les ustensiles coupants et tranchants des ménagères ou des commerçants, mais également dans le passé, les poignards et les épées des gentilshommes, sur une petite meule ambulante qu'il tourne avec ses pieds.


Catégories :

Métier manuel - Ancien métier - Coutellerie - Arme blanche

Définitions :

  • Par ici on dit réviseur, il passait dans les rues avec une charrette à main équipée d'une roue qui servait de meule. Le réviseur devait pédaler pour actionner la meule et aiguiser les couteaux, ciseaux ou autres petits outils tranchants, actuellement on n'en voit plus. (source : www-radio-campus.univ-lille1)
Un des derniers rémouleurs de Paris

Le rémouleur est la personne qui aiguise (ou repasse) les ustensiles coupants et tranchants des ménagères ou des commerçants, mais également dans le passé, les poignards et les épées des gentilshommes, sur une petite meule ambulante qu'il tourne avec ses pieds.

Historique

Le métier de rémouleur qui était toujours particulièrement commun jusqu'à entre les deux guerres mondiales, a presque complètement disparu. En 2007, il n'en reste plus que 6 ou 7 à Paris, dont la moyenne d'âge est assez élevée. Après leur départ à la retraite, il est presque certain que le métier aura disparu.

Le rémouleur se déplace avec sa petite charrette ou brouette sur laquelle est fixée leur meule, dans les grandes villes, ou de village en village, s'arrêtant à chaque coin de rue en agitant sa clochette et en criant : «Rémouleur, rémouleur ! Repasse couteaux ! Repasse ciseaux !». Leurs cris et le crissement de leur meule sur le métal, faisaient dans le temps partie des bruits typiques des grandes villes.

Au début du XXe siècle, en Europe, le métier de rémouleur était une spécialité des Yéniches, surnommés aussi "Tziganes blancs".

Le rémouleur, comme de nombreux autres petits métiers, est victime du progrès (les couteaux en inox s'usent moins vite) et de la société de consommation (avec l'automatisation et l'importation de pays en voie de développement, le prix des couteaux a chuté et ne justifie même plus leur réaiguisage).

Sainte-Catherine est la patronne des rémouleurs.

Filmographie

Le métier de rémouleur a été repris de nombreuses fois dans les films, pour montrer l'esprit des anciens métiers et des petits artisans.

Pièces de théâtre et œuvres musicales

"Le rémouleur" d'Alexandre-Gabriel Decamps

Représentations du rémouleur

Santons

La figurine du rémouleur est membre de la crèche provençale. Voir : Crèche de Noël; Santon de Provence

Tableaux et sculptures

Galerie


Recherche sur Google Images :



"et bien sûr rémouleur."

L'image ci-contre est extraite du site remouleurs.wordpress.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (300 × 510 - 127 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : rémouleurs - métier - films - français - rôle - couteaux - paris - repasse - meule - joué - pièces - tableau - petite - presque - disparu - grandes - villes - village - yéniches - petits -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9mouleur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu