Laboureur

Un laboureur sert à désigner sous l'Ancien Régime et au XIXe siècle un paysan qui possède la terre qu'il cultive et au moins un attelage, cheval ou paire de bœufs et charrue.


Catégories :

Ancien Régime

Définitions :

  • (ou Labour) Particulièrement bon présage effort couronné de succès. (source : saintsdesprits)
Un laboureur au travail

Un laboureur sert à désigner sous l'Ancien Régime et au XIXe siècle un paysan qui possède la terre qu'il cultive et au moins un attelage, cheval ou paire de bœufs et charrue.

Hiérarchisation du monde paysan

Sous l'Ancien Régime, les laboureurs sont le plus souvent des paysans qui se sont enrichis et ont ainsi réussi à échapper partiellement au dispositif de la féodalité.

Ils sont reconnus comme des notables des campagnes, particulièrement présents dans les assemblées villageoises et , quelquefois, interlocuteurs directs du seigneur du lieu. Certains sont particulièrement riches, d'autres moins, mais ils représentent néanmoins l'élite de la paysannerie avec les fermiers aisés. De leur terres ils parviennent a tirer de la subsistance de leur famille quelle que soit la conjoncture climatique ou économique. La majorité sont des fermiers qui possèdent un ou plusieurs trains de cultures, du bétail, des semences et du fourrage. Ils louent des superficies particulièrement importantes (réserves seigneuriales) qu'ils pourront valoriser grâce a leur capital d'exploitation. Au cours de la crise, cependant, les crédits auprès des seigneurs terriens se multiplieront pour conserver les terres louées. Si les intérêts n'étaient pas remboursés a temps alors ils étaient expulsés. Au XVIII e siècle, certains laboureurs surtout en Beauce exploiteront quelquefois plus de cent hectares dont ils possèdent eux mêmes une partie.

La catégorie de paysans moins favorisée est celle des "ménagers", ne possédant que de (très) petits lopins de terre et évidemment pas de cheval, uniquement un âne ou une mule (ou mulet).

Les plus pauvres, parmi la population rurale active, sont ceux qui louent, au jour le jour, leurs services, leurs forces et ne disposent que de leurs bras, leurs mains. On les sert à désigner par conséquent comme des "journaliers", des "brassiers", des "manouvriers", etc.

Cette distinction est cependant à nuancer selon les époques et les régions.

Dictons

Liens Externes

Voir Aussi

Sources

Vincent Milliot, Pouvoirs et société dans la France d'Ancien Régime, Armand Colin Emmanuel Le Roy Ladurie, Histoire des paysans Français, De la Peste noire a la Révolution, Seuil,

Notes

Recherche sur Google Images :



"Photo d'un paysan des Andes de"

L'image ci-contre est extraite du site sports-sante.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (300 × 362 - 49 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : laboureur - paysan - terre - ancien - régime - histoire - particulièrement - sert - désigner - cheval - quelquefois - seigneur - fermiers - possèdent - louent - cependant - jour -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Laboureur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu