Ingénieur civil

Au départ, un ingénieur civil travaillait sur des projets de travaux publics par opposition à un ingénieur de génie militaire qui lui se consacrait à des ouvrages de défense militaire.


Catégories :

Métier - Métier de l'ingénierie - Métier de la conception - Métier de la construction - Métier manuel - Génie civil

Recherche sur Google Images :


Source image : lavoixletudiant.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Génie civil, Master - Faculté de l'environnement naturel architectural et ... L'ingénieur civil est à la fois concepteur, bâtisseur, visionnaire et ... (source : orientation)
  • Je suis un ingénieur génie civil et je veux connaitre la date du ... L'ingénieur civil est présent légèrement partout dans nos sociétés, ... (source : experts-univers)
  • Ingénieur civil polytechnicien. Ingénieur civil en génie biomédical. En Belgique francophone, l'accès aux études d'ingénieur civil est subordonné à la... (source : techno-science)

Au départ, un ingénieur civil travaillait sur des projets de travaux publics (génie civil) par opposition à un ingénieur de génie militaire qui lui se consacrait à des ouvrages de défense militaire. Au cours du temps, diverses branches d'ingénierie sont devenues différentes du génie civil, comme le génie des procédés, le génie mécanique, le génie électrique et le génie informatique, tandis qu'une bonne part du génie militaire fait désormais partie du génie civil. Aujourd'hui, le terme "ingénieur civil" doit s'interpréter différemment selon les pays où on l'utilise.

Titre et formation associée

En Belgique

En Belgique, on peut faire des études d'Ingénieur Civil soit à l'Ecole Royale Militaire (Section polytechnique - Niveau Master) soit dans une Université (Niveau Master), d'où, dans ce dernier cas, le titre ingénieur civil, ce titre est protégé par la loi (et partagé avec les Ingénieurs Agronomes - Bio-Ingénieurs) [1]. A ne pas confondre, par conséquent, avec le génie civil qui est la branche de l'art de l'ingénieur consacrée à la construction de bâtiments, routes, ponts. Il existe aussi le titre d'ingénieur industriel qui est décerné par les Hautes Ecoles au terme de 5 années de formation.

Le diplôme d'ingénieur civil est défendu et promu par la Fédération royale d'associations belges d'ingénieurs civils et d'ingénieurs agronomes (FABI). Le titre d'ingénieur civil (dont l'abréviation est Ir[2], [3], différente de Ing. [4]pour l'ingénieur industriel) est protégé par la loi belge.

Ce diplôme est délivré par les universités suivantes :


Les différents diplômes sont les suivants [5] :

La formation d'ingénieur civil comporte 5 années d'études : 3 années de bachelier (Bachelor) et 2 années de maîtrise (Master). Les 3 années de bachelier forment le 1er cycle, les 2 années de maîtrise, le 2e cycle. La réussite des études de base de premier cycle confère le grade académique de bachelier. La réussite des études de base du 2e cycle confère le grade académique d'ingénieur civil. Selon la spécialité choisie, une qualification peut être associée à ce grade académique.

Au Canada, en France et en Suisse

Au Canada, en France et en Suisse le terme ingénieur civil a aussi la même signification que le terme anglais civil engineer, c'est-à-dire un ingénieur qui pratique le génie civil.

Cependant, en France, le terme ingénieur civil s'applique

D'une façon plus générale, le métier d'ingénieur civil s'oppose à celui des ingénieurs employés au service de l'État. La Société des ingénieurs civils de France reconnue d'utilité publique en 1860 est un ancêtre du Conseil national des ingénieurs et scientifiques de France.

En Suisse, le terme d'«ingénieur civil» — le terme complet est «ingénieur en génie civil» — n'est pas protégé par la loi, quoiqu'il existe un registre des ingénieurs (aux côtés des architectes et techniciens), le REG[6]. On peut distinguer en Suisse deux catégories d'ingénieurs civils (les titres actuels sont conformes au processus de Bologne)  :

Dans le monde anglo-saxon

Attention : le terme belge d'ingénieur civil prête aussi à confusion en anglais. En effet, civil engineer veut dire ingénieur en construction ou en génie civil !

Notes

  1. Loi belge sur la protection des titres d'enseignement supérieur de 1933
  2. Note sur l'abréviation Ir : vu que la dernière lettre de l'abréviation est la dernière lettre du mot, aucun point ne la suit (tout comme pour le titre de Docteur - "Dr").
  3. Note sur l'abréviation Ir.  : La Loi belge sur la protection des titres d'enseignement supérieur de 1933 modifié en 1955, article 1 V, on peut lire cependant que : L'abréviation "Ir. " pour le titre d'ingénieur est réservée aux personnes autorisées à porter le titre d'ingénieur civil (... ) . C'est par conséquent l'abréviation avec un point qui est légale.
  4. Note sur l'abréviation Ing.  : vu que la dernière lettre de l'abréviation n'est pas la dernière lettre du mot, un point termine l'abréviation.
  5. L'expression a été modifiée en Master d'Ingénieur civil d... par l'arrêté 2004/201999 publié le 27 Juillet 2004
  6. http ://www. reg. ch/fr/


Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : ingénieur - civil - génie - titre - abréviation - terme - militaire - université - école - formation - master - études - loi - belges - france - suisse - royale - polytechnique - construction - cycle - reg - notes - dernière - lettre -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ing%C3%A9nieur_civil.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu