Forgeron

Le forgeron est un ouvrier ou artisan professionnel qui forge à la main et assemble des pièces de métal pour réaliser des objets usuels ou entrant dans la composition d'un bâtiment.


Catégories :

Ancien métier - Métier du métal - Métier manuel - Métier de l'artisanat

Recherche sur Google Images :


Source image : norethrud.canalblog.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le forgeron est un personnage inévitable de la société celtique.... (source : arcane.over-blog)
Travail à l'enclume.

Le forgeron est un ouvrier ou artisan professionnel qui forge à la main et assemble des pièces de métal pour réaliser des objets usuels ou entrant dans la composition d'un bâtiment.

Le mot vient du latin fabricare qui veut dire forger.

Histoire

Tuyère du XIXe siècle positionnée au centre du foyer pour l'alimenter en air
Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le prolétaire mis en scène dans la série d'images d'Épinal
«La Journée du prolétaire» est un aide-forgeron.

L'activité de forgeron est apparue en même temps que la découverte du travail des métaux, à peu près 5 000 ans av. J. -C.  ; elle est devenue un métier à part entière à mesure que les peuples exprimèrent leur besoin d'avoir des objets plus résistants ainsi qu'aux usages variés : outils, armes, parties mécaniques, grilles, clefs, bijoux, etc. Dans l'antiquité, les forgerons utilisaient dans leurs fours, du charbon de bois plutôt que du charbon de terre (houille) . Ceci est dû au fait que le charbon de bois est un combustible, plus complexe à enflammer que le bois sec, mais qui dégage une chaleur bien supérieure à celle que produit la combustion du bois.

Au Moyen Âge, le forgeron utilisait le plus fréquemment une enclume et un marteau pour façonner des morceaux de bronze, de cuivre ou d'argent, après les avoir portés à incandescence dans des fours hautement réfractaires. On nomme forge l'atelier du forgeron, et forgeage son activité.

Les pièces sont chauffées dans un brasier de charbon d'houille dont le feu est entretenu par une soufflerie connectée à une tuyère.

Les roues de charrettes étaient fabriquées par le charron et ensuite cerclées à chaud par le forgeron. Dans les villages, c'était l'occasion d'une réunion de main-d'œuvre pour cercler plusieurs roues dans la journée. La jante en fer avait été fabriquée avec une circonférence inférieure de deux ou trois centimètres à celle de la roue en bois. La dilatation permettait de placer cette jante et de la serrer par refroidissement autour de la roue. Actuellement, cette technique est reproduite à l'occasion de fêtes rurales.

Tuyère moderne Air et Feu
Soufflet de forge XIXe siècle
Forge portative XIXe siècle

Pour fabriquer des objets ayant à supporter d'importantes contraintes (épées, boucliers…), divers alliages et traitement (damas) ont été mis au point.

L'artisan dont le métier consiste à ferrer les chevaux est le maréchal-ferrant.

Forgerons célèbres

Forgerons réels

Forgerons imaginaires

La Forge de Francisco Goya, 1819

Forgerons dans la mythologie

Surnoms de forgerons


Voir aussi

Notes et références

  1. Mikæl Madeg, Le grand livre des surnoms bretons, p.  21

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : forgeron - mythologies - forge - dieu - bois - xix - charbon - feu - roues - nom - celtique - artisan - objets - dire - tuyère - parties - villages - nordique - dieux - travail -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Forgeron.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu