Élevage / Éleveur

L'élevage, ou vacherie en français cadien, est la totalité des opérations qui assurent la multiplication à l'usage des humains d'animaux fréquemment domestiques, quelquefois sauvages.


Catégories :

Élevage - Question animale

Définitions :

  • ensemble des opérations agricoles ayant pour objet d'assurer la reproduction des animaux et leur entretien en vue de leur utilisation (travail, loisirs) ou de leur produits (viande, lait, cuir, etc. ). (source : dictionnaire.sensagent)

L'élevage, ou vacherie en français cadien, est la totalité des opérations qui assurent la multiplication à l'usage des humains d'animaux fréquemment domestiques, quelquefois sauvages.

But

Les opérations consistent à

Les produits de l'élevage sont :

L'élevage s'applique le plus souvent aux espèces d'animaux domestiques, mais pas exclusivement. On élève aussi des animaux sauvages, par exemple les visons.

L'élevage fait appel à un certain nombre de sciences et de techniques :

Un fait : aujourd'hui, l'élevage, peut aussi avoir pour objectifs de contribuer :

D'après le dernier recensement de la FAO, le monde compte 17 milliards de poulets, 1, 8 milliard de moutons et de chèvres, 1, 4 milliard de bovins, un milliard de cochons et un milliard de canards [1].

Histoire

Origines

Les premiers hommes vivaient de cueillette, de la pêche et de chasse.

Le passage d'une stratégie d'exploitation directe de l'environnement à l'agriculture ainsi qu'à l'élevage est le plus souvent présenté comme naturel, mais on connait peu les pratiques intermédiaires qui pourraient expliquer le glissement de l'une à l'autre.

Ainsi, il y a bien un mystère de la naissance de l'élevage, dont l'explication a peut-être été trouvée chez les aïnous avec leur rituel de l'ours : l'élevage pourrait avoir été un produit d'un rituel sacrificiel, un animal, élevé comme un membre de la famille et en son sein, servant aux sacrifice quand un rituel l'exige. La domestication donnant alors (ou non) un résultat selon l'animal utilisé ; loup conduisant à la naissance du chien, bovin sauvage aux bovins domestiques, ou ours chez les aïnous, ce qui ne mène à rien de matériellement'utilitaire mais apporte une piste explicative.

L'élevage

Les premières traces d'élevages d'herbivores ont été découvertes en Mésopotamie il y a plus de 8 000 ans. Elles sont associées à un culte tauromachique, avec des jeux (dangereux) dont la corrida est une lointaine descendante.

Au cours du haut Moyen Âge en Europe, la consommation de viande semble avoir été assez importante, au moins pour la partie la plus riche de la population[2]. Fernand Braudel écrivait que «Des siècles durant, au Moyen Âge, elle (L'Europe) a connu des tables surchargées de viandes et des consommations à la limite du possible»[3]. L'élevage fournissait d'autres ressources telles que le lait, le cuir, la laine et la graisse. Il permit une civilisation de l'objet au XIIIe siècle : le cuir était transformé en chaussures ; le parchemin était de la peau traitée. La laine alimentait l'industrie drapière. Les boyaux et les cornes entraient dans la fabrication d'instruments de musique.

Les paysans utilisent la force des animaux pour les travaux agricoles : bœufs et chevaux tirent la charrue ou la herse. Ils réalisent les corvées de charrois (transport de vin, de blé, de bois, de paille). Les chevaux étaient parmi les biens les plus précieux des chevaliers et des armées. Plus tard, ils ont halé les navires et péniches sur les fleuves. Certains moulins ont longtemps utilisé leur force de travail.

L'élevage apporte aussi de manière indirecte ou direct des fumures pour amender les terres dans les dispositifs dites de polyculture-élevage.

Problèmes posés par l'industrialisation de l'élevage

Le centre-sud de l'Amérique du sud (Argentine) - surtout à cause de l'élevage - serait le premier des hot-spot d'émission de méthane de l'hémisphère sud. Le CH4 est comme gaz à effet de serre un puissant facteur de Dérèglement climatique

L'industrialisation rapide de l'élevage au XXe siècle pose des questions nouvelles dans les domaines de la zootechnie, de l'éthique, du droit, de la biosécurité et de la santé alimentaire et santé environnementale ; surtout ;

L'élevage génère de nombreux impacts environnementaux, directs ou indirects, immédiats ou différés estimés importants par l'ONU, et son agence la FAO qui le rappelle régulièrement[5]. «Le risque de zoonoses s'intensifiera à l'avenir, compte tenu de la montée démographique et de la croissance de la population animale, des changements dynamiques de la production animale, de l'émergence de réseaux agro-alimentaires mondiaux et de l'accroissement sensible de la mobilité des hommes et des marchandises (... ) la concentration excessive d'animaux dans de grandes unités de production industrielle est à éviter, et il faut envisager des investissements pour renforcer la biosécurité et perfectionner la surveillance des maladies pour sauvegarder la santé publique»[6] que la production intensive de viande et de lait génèrent en amont des impacts environnementaux sur les sols, l'air, l'eau et les écosystèmes.

L'un des problèmes est l'émission de gaz à effet de serre par les animaux élevés, par la filière viande, et par les cultures qui alimentent ces animaux et qui contribuent à la déforestation, c'est-à-dire au recul des puits de carbone et d'écosystèmes qui stabilisaient le climat et les microclimats, et les experts pensent que la demande mondiale en protéines pourrait toujours croître de 50% de 2010 à 2020.
L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a annoncé en 2010 qu'elle allait réunir des experts pour étudier les impacts de l'élevage sur les écosystèmes et les changements climatiques [7].

Types d'élevage

Elevages spécialisés

Voir aussi

Pages liées

Notes et références

  1. Frédéric Lewino, «Elevages. Une catastrophe écologique», dans Le Point du 22/06/2006, n°1762, page 68, [lire en ligne]
  2. Article «céréaliculture» du Dictionnaire du Moyen Âge, pages 239-240.
  3. Fernand Braudel, Civilisation matérielle... , tome 1, page 110.
  4. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (juriste et éthicien de l'université Yale, Éthique animale
  5. (en) FAO, Livestock's long shadow : Environmental issues and options, 2006
  6. Communiqué FAO du 17 septembre 2007 mettant en garde contre le fait que la production animale est dans le monde en proie à une transformation profonde qui pourrait se traduire par une augmentation du risque de transmission de maladies des animaux à l'homme ; Production animale industrielle et risques sanitaires mondiaux.
  7. Communiqué fait par Bernard Vallat, directeur de l'OIE, rapporté par Agrisalon
  8. J. Hardouin et E. Thys, 1971. Le mini-élevage, son développement villageois et l'action de BEDIM. Biotechnol. Agrori. Soc. Environ. 1997 1 (2), 92-99. Secrétariat BEDIM. Unité de Zoologie générale et appliquée. Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux (Belgique). Lire le document pdf

Bibliographie

Histoire

Ouvrage de référence


Recherche sur Google Images :



"Category: Pets & Animals"

L'image ci-contre est extraite du site 304biztips.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (480 × 360 - 18 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : élevage - animaux - viande - production - animale - bovins - origines - effet - sol - milliards - impacts - produits - lait - fao - moyen - âge - siècles - santé - diffusion - domestiques - alimentaires - hommes - consommation - questions - cultures - paris -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89levage.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu