Antiquaire

Le métier d'antiquaire consiste essentiellement à acquérir, restaurer et revendre des meubles, objets d'art et bibelots anciens de valeur ou de qualité.


Catégories :

Métier du bois - Métier manuel - Métier du commerce - Antiquaire - Antiquaire (sens ancien)

Définitions :

  • Celui, celle qui recherche pour les vendre des objets anciens; Celui qui s'adonnait à l'étude des objets antiques; archéologue (source : fr.wiktionary)
Un antiquaire.

Le métier d'antiquaire consiste essentiellement à acquérir, restaurer et revendre des meubles, objets d'art et bibelots anciens (aussi nommés antiquités) de valeur ou de qualité.

Le métier nécessite une bonne connaissance à la fois du marché et de l'histoire de l'art, surtout parce que l'antiquaire a pour obligation de garantir l'authenticité des biens qu'il met en vente.

Sens ancien

Ce terme est quelquefois l'objet de confusions entre la profession actuelle et son emploi au sens ancien (jusqu'à la Première Guerre mondiale), désignant un érudit ou un collectionneur s'intéressant aux antiquités. Le comte de Caylus était un antiquaire. Diderot, qui ne l'aimait guère, a fait son épitaphe :

«Ci-gît un antiquaire acariâtre et brusque ;
Oh ! qu'il est bien logé dans cette cruche étrusque !»

— Diderot

On retrouve cette acception dans le libellé de sociétés savantes : la Société des antiquaires de France, la Société des antiquaires de Normandie, la «Société des Antiquaires de l'Ouest», la «Société des Antiquaires de Picardie[1], [2]» sont des associations d'étude et de préservation du patrimoine régional.

Formation

La profession ne nécessite pas de diplôme spécifique. Cependant, quelques écoles proposent des cursus adaptés, qui viennent compléter un diplôme d'histoire de l'art. Depuis 2003, l'IUT de Marne La Vallée a lancé une formation d'un an, la Licence Professionnelle Commerce Antiquaire Brocanteur, de niveau BAC + 3, conçue pour aider les jeunes à mieux s'insérer sur le marché. L'Université de Marne la vallée (I. U. T. ) organise cette licence professionnelle en partenariat avec l'École Olivier de Serres (École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art), l'École Boulle et le SNCAO, chacun apportant ses compétences et son expérience.

Syndicat

Le S. N. C. A. O. (Syndicat National du Commerce de l'Antiquité et de l'Occasion et des Galeries d'Art Moderne et Contemporain) regroupe à peu près 350 professionnels. Il veille à la protection des marchés ancestraux, intervient auprès du ministère concernant la lutte contre le paracommercialisme et la contrefaçon. Il a lancé un site Vente-O-Net afin d'informer les particuliers qui achètent et vendent des antiquités sur les sites d'annonces sur Internet comme eBay, des lois et des risques liés aux transactions entre non professionnels, mais aussi les arnaques courantes.

Voir aussi

Par ressemblance, Nietzsche a qualifié d'histoire antiquaire une démarche de l'historien dans laquelle tout élément est pris en compte, quelle que soit son importance apparente (informations sur une fête de village, phrase dont le sens s'est perdu, etc. ).

Notes, sources et références

  1. Cths. fr
  2. Culture. fr

Recherche sur Google Images :



"Art - Antiquités - Monnaies"

L'image ci-contre est extraite du site olx.fr

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (425 × 298 - 15 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : antiquaire - art - sociétés - antiquités - écoles - métier - anciens - marché - histoire - sens - objets - nécessite - vente - profession - diderot - formation - diplôme - marne - vallée - lancé -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Antiquaire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu